recherche

Formulaire de recherche

Archives

Novembre 2015

Le temps fort de ce mois de novembre fut la retraite communautaire prêchée cette année du 7 au 15 par dom André-Jean Demaugé, abbé émérite de Saint-Benoît d'En-Calcat pour nous relancer dans notre ferveur à suivre le Christ. La retraite s'est conclue comme chaque année par la rénovation de nos vœux.

Octobre 2015

Au début du mois, nous avons eu la grâce d'accueillir Mgr Lebrun, fidèle ami de la communauté, venu partager notre vie le temps d'une retraite pour préparer dans la prière son installation comme archevêque de Rouen.

Septembre 2015

Le 5 septembre, la communauté entière s'est déplacée au Mans à l'invitation de Monseigneur Le Saux pour y rencontrer les familles et les autres religieux du diocèse, lors d'une journée de la vie consacrée qui nous a permis de bénéficier d'une indulgence plénière.

Août 2015

Les passages à l'abbaye ont été encore nombreux au cours du mois, dont Monseigneur Pierre Raffin, ami fidèle de la communauté, Don Paul Préaux, supérieur de la Communauté Saint-Martin, ainsi que nos amis suédois luthériens fidèles à leur rendez-vous bisannuel.

Juillet 2015

Les grosses chaleurs de ce mois n'ont pas découragé nos nombreux hôtes de venir jusqu'à nous, parfois de très loin : le Père Grégoire Cador du Cameroun, ou Monseigneur René Dupont de Corée, ou en voisins, comme Monseigneur Eric Aumônier de Versailles.

Juin 2015

Notre communauté forme une grande famille, avec jeunes et … moins jeunes ! Le Père Louis Soltner nous a surpris le 11 juin en déjeunant à la table abbatiale pour ses 80 ans. Qui l'eut cru ? Les années passent.

Pages

Décembre 2016 - Noël

Dom Delatte, L’Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ, t. I, p. 55-56.

Gloire à Dieu dans les hauteurs,
Paix sur la terre aux hommes qui sont aimés de lui !

Décembre 2016 - L'Avent

Dom Delatte, Conférences spirituelles inédites, t. 1, p. 81

La crainte de Dieu, pourquoi en dirions-nous du mal ? Elle est souverainement efficace. Beaucoup seront sauvés par crainte de l’Enfer. J’en ai connu qui se retenaient sur la pente du mal par la crainte du remords, cette terrible représaille de Dieu.

C’est le pivot de la spiritualité de saint Benoît. Et il manque une certaine fermeté et gravité à toute âme qui ne s’est pas exercée à la crainte, auxiliaire de Dieu.

Novembre 2016 - La Toussaint

Dom Delatte, Contempler l'invisible, p. 45

Septembre 2016 - Les saints Anges

Dom Guéranger, L'Année Liturgique, Fête des SS Anges Gardiens

Juillet 2016 - La prière

Mère Cécile Bruyère, La vie spirituelle et l'oraison

Mai 2016 - La Sainte Trinité

Mère Cécile Bruyère, La vie spirituelle et l'oraison

Le contemplatif, dans l’acte de la contemplation, perçoit les choses éternelles, non par mode de vision ordinaire, mais par une réelle expérimentation. Dieu se révèle, et il se révèle comme il est, c’est-à-dire un et trine. En effet, l’âme est introduite dans l’union parfaite par une connaissance très haute de l’auguste et très sainte Trinité.

Avril 2016 - Le Bon Pasteur

Dom Guéranger, L'Année liturgique, Temps pascal II

Divin Pasteur de nos âmes, qu’il est grand votre amour pour vos heureuses brebis ! Vous allez jusqu’à donner votre vie pour qu’elles soient sauvées. La fureur des loups ne vous fait pas fuir ; vous vous donnez en proie, afin de détourner d’elles la dent meurtrière qui voudrait les dévorer. Vous êtes mort en notre place, parce que vous étiez notre Pasteur.

Mars 2016 - Saint Joseph

Dom Guéranger, L'Année liturgique, le Carême

Jésus, le Fils de Dieu descendant sur la terre pour revêtir l’humanité, il lui fallait une Mère ; cette Mère ne pouvait être que la plus pure des Vierges, et la maternité divine ne devait altérer en rien son incomparable virginité. Jusqu’à ce que le Fils de Marie fût reconnu pour le Fils de Dieu, l’honneur de sa Mère demandait un protecteur : un homme devait donc être appelé à l’ineffable gloire d’être l’Époux de Marie. Cet heureux mortel, le plus chaste des hommes, fut Joseph.

Février 2016 - Carême

Dom Germain Cozien, Méditations sur l'Année Liturgique, le carême

Le mystère de Noël a eu sa préparation liturgique pendant l'Avent, de même le mystère de Pâques aura la sienne : le Carême. C'est le temps de la grande retraite chrétienne, avec l'Église, auprès de Notre Seigneur qui monte à Jérusalem où seront accomplies toutes les prédictions des Prophètes sur le Fils de l'Homme.

Pages