recherche

Formulaire de recherche

Saint Joseph 2018

« Joseph,  fils de  David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse ; ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint… » (Mt 1, 20)

«Jamais nous ne songerons assez aux sentiments qu’éveillèrent dans le cœur de Joseph les paroles angéliques. Dieu lui montra quelle place lui était faite dans son éternel dessein. Nous pressentons un peu la vénération nouvelle qu’il conçut pour son épouse, Mère de Dieu, l’attitude d’adoration où il entra devant le Verbe fait chair qui venait se ranger sous sa tutelle et sous sa paternité : il devenait auprès de lui l’ombre créée du Père éternel. Mais surtout nous devinons l’abîme de silence et d’humilité où sa vie se perdit dès lors. L’Écriture n’a pas conservé une seule de ses paroles. C’était lui le chef de la Sainte Famille : il commandait, tel était son devoir ; la Sainte Vierge obéissait, le Seigneur aussi. Quelle vie ! quelle destinée ! Une joie silencieuse, profonde, un recueillement infini !»

Dom Delatte, L’Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ le Fils de Dieu, Éd. Mame, p. 49.