recherche

Formulaire de recherche

Le billet du Père Abbé

« Si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Pensez (ou goûtez) aux réalités d’en haut, non à celles de la terre » (Col 3, 1-2).

Ce texte figure parmi les plus magnifiques expressions scripturaires du Mystère Pascal, qui comprend la Résurrection et l’Ascension du Seigneur. Il nous élève au-delà de nos pensées et de nos préoccupations terre à terre pour nous situer sur le plan des réalités d’en-haut.

Quand on lit l’Évangile, on s’aperçoit que c’est cela, le Mystère Pascal. À Pâques, les disciples et les saintes femmes sont à la recherche d’un mort, et on leur annonce un ressuscité ; ils sont dans la tristesse, et on leur fait part d’une joie extraordinaire ; ils ont des soucis terrestres, et on leur ouvre l’esprit à quelque chose de beaucoup plus grand.

C’est qu’en effet, durant la nuit, s’est produit un évènement capital qui a bouleversé l’ordre du monde : avec la Résurrection du Christ, plus rien ne peut être comme auparavant ; la création est rentrée en grâce avec Dieu. Avec l’Ascension du Christ, la création est entrée au Ciel, et nous avec elle. C’est la promesse de ce qui se réalisera pleinement dans l’éternité.