recherche

Formulaire de recherche

  • abbaye solesmes
  • prieuré solesmes
  • grand cloître solesmes
  • petit cloître solesmes

Les bâtiments

Les lieux réguliers de notre abbaye sont relativement récents. Le bâtiment le plus ancien est le prieuré, bâti en 1722. De style classique, il abrite au rez-de-chaussé la salle capitulaire. C'est dans cette pièce, qui était autrefois le réfectoire des moines, que nous nous réunissons tous les soirs avant l'office de complies. Le père abbé y commente la règle de saint Benoît. C'est également ici qu'ont lieu les votes pour l'admission des novices ou, plus rarement, l'élection du père abbé. Au rez-de-chaussée de ce bâtiment, on trouve encore l'atelier de paléographie musicale, ainsi que la cellérerie, où sont gérées les affaires temporelles du monastère. Toutes ces pièces sont voûtées au berceau. Les étages supérieurs sont occupés par des cellules de moines. Des portraits de moines ornent le couloir du premier étage. Le noviciat est installé au deuxième étage.

À l'intérieur du prieuré, le cloître mauriste favorise le recueillement par l'ordonnance de ses arcades. Son préau est planté d'une broderie de buis. À l'angle sud-est se trouve une vierge à l'enfant, réalisée par Henri Charlier en 1935.

Le grand cloître a été bâti par dom Paul Bellot en 1937. Il est entouré par les trois ailes principales du monastère : à l'ouest, la bibliothèque, également construite par dom Bellot ; au nord, le grand bâtiment édifié par dom Mellet en 1896 ; à l'est, l'aile ajoutée en 1955. Ces deux derniers bâtiments sont occupés par des cellules. Au rez-de-chaussé du bâtiment Mellet, on trouve le vaste réfectoire, divisé en deux nefs par de puissantes colonnes de granit.