recherche

Formulaire de recherche

  • orgue Solesmes
  • Orgue de Solesmes

L'orgue

La tribune du fond de notre église abbatiale a d'abord été occupée par un orgue de Charles Verschneider (1857), puis par un Gonzalez inauguré en 1934.

L'orgue actuel est dû au facteur strasbourgeois Curt Schwenkedel. Il s'agit d'un orgue de 39 jeux, à traction mécanique. Il fut inauguré le 22 octobre 1967 par Gaston Litaize. Il appartient à la génération des instruments néo-baroques, imitations libres des orgues anciens du Nord de l'Europe.

Conçu pour faire valoir des musiques à forts contrastes, comme les préludes de Buxtehude, l'orgue a des plans sonores tranchés : un positif aux couleurs délicates, un grand-orgue reposant sur des principaux très poussés et un récit aérien. Les tourelles de pédale isolées viennent du modèle nord-européen. Certains jeux pourtant invitent à une autre musique, le cornet très ancienne France du récit, par exemple, ou sa trompette. L'harmonisation a été confiée à Laurent Steinmetz. De type plein-vent, sur des tuyaux aux pieds largement ouverts, elle favorise la réaction au toucher du clavier.

La tuyauterie a été partiellement modifiée à plusieurs reprises : en 1977 par Pierre Chéron, en 2009 par Denis Lacorre, et en 2010 par Jean-Marie Tricoteaux.