recherche

Formulaire de recherche

  • cloitre valeur

Valeurs

Par notre vie monastique, nous voulons nous mettre à la suite de Jésus, le Christ, qui durant sa vie terrestre a été pauvre, chaste et obéissant. En essayant d’imiter ces aspects de sa vie par nos vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, nous nous laissons configurer à lui, l’Homme parfait, et en même temps, nous croyons que nous travaillons avec lui au salut du monde. Par le vœu de stabilité dans le monastère et la séparation du monde, nous cherchons à signifier que ce monde visible n’est pas la réalité ultime : nous attendons le retour glorieux du Christ, qui inaugurera le Règne de Dieu, où il n’y aura plus ni mort ni souffrance. Nous manifestons cette attente spécialement en nous levant tous les matins avant le lever du jour pour célébrer l’office des vigiles. Jésus a dit au sujet de son retour glorieux : “Veillez, car vous ne savez ni le jour ni l’heure” (Mc 1, 13).

Si nous renonçons à ces choses très bonnes que sont le mariage, la famille, l’engagement dans la société, c’est afin d'être entièrement disponibles à l’Unique nécessaire, c’est-à-dire Dieu lui-même. Nous sommes ainsi plus libres pour réaliser le programme tracé par saint Benoît dans sa Règle : chercher Dieu (ch. 58). À la vérité, c’est Dieu qui le premier va à la rencontre de l’homme. Mais nous voulons nous aussi, sous la conduite de l’Esprit-Saint, nous mettre en chemin vers lui, afin d’honorer le grand don qu’il nous fait de son amitié. Tout, au monastère, est organisé pour faciliter l’intimité avec Dieu. L’architecture du monastère, dont tous les bâtiments sont disposés autour de l’église abbatiale et du cloître, rend visible cette orientation intérieure. Nous rencontrons Dieu avant tout dans la prière, liturgique et personnelle, mais aussi dans la lectio divina. Nous le rencontrons dans le Père Abbé, dont saint Benoît dit qu’il représente le Christ dans le monastère. Nous le rencontrons aussi dans les frères, spécialement les malades et les plus faibles. C’est pourquoi le temps des récréations est important pour nous. Nous le rencontrons aussi dans les visiteurs, dans le travail manuel. Ainsi, toute notre vie se passe sous le regard de Dieu et nous prépare à la vie du Ciel, où nous contemplerons Dieu sans fin, en le louant avec les anges.