recherche

Formulaire de recherche

  • messe Solesmes
  • moines de Solesmes

Vie de la communauté

Le petit orgue du chœur, fabriqué par Victor Gonzales en 1943, a subi un grand nettoyage, notamment un démontage et remontage complet de la tuyauterie, du mois de février au mois d’avril.

Né à La Flèche le 17/01/1944 dans une famille de 3 enfants, dont 2 sœurs, le jeune Hervé de Broc fit de brillantes études, décrochant une licence de chimie avant de venir frapper à la porte de l’abbaye en 1963. Successivement, il fit profession monastique le 27/12/1965, puis ordonné prêtre le 8/7/1973. Doté d’un très fort caractère et d’un esprit parfois caustique, il dépensa son énergie dans divers domaines : maître d’œuvre de la réfection du chœur de l’église abbatiale et de la construction de la nouvelle hôtellerie, préparateur de l’édition des livres liturgiques, conseiller municipal de Solesmes. Mais surtout, il ne ménagea pas ses forces pour la fondation du Prieuré saint Benoît de Palendriai en Lituanie, de 1998 à 2018, menant de front la construction du monastère qu’il mena à terme en quatre années et le gouvernement de la jeune communauté. Il y laissa sa santé, durant les 15 années de l’exercice de la charge de prieur de Palendriai de 1998 à 2013. Les deux dernières années de sa vie, il fut rapatrié à Solesmes. Là, démuni de conversation, il s’abandonna à la volonté divine et au dévouement des infirmiers et de leurs aides pour les repas. Muni du sacrement des malades le samedi saint 11 avril 2020, le père de Broc rendit son âme à Dieu peu avant les Complies du jeudi de l’octave de Pâques 16 avril, après 57 années de vie monastique, dans sa 77ème année.

Le 5 juin, le père abbé a présidé l’élection abbatiale à l’abbaye de Ganagobie, dans les Alpes de Haute-Provence. Le nouvel abbé de Ganagobie est le Père André Ardouin qui recevra la bénédiction abbatiale le 6 août prochain.

Le 23 juin, le père Sous-Prieur et Maître des novices, Dom Thierry Barbeau a fêté son jubilé de 25 ans de profession monastique.